La Méditerranée au VIIe siècle av. J.-C.

La Méditerranée au VIIe siècle av. J.-C.

Essais d’analyses archéologiques

Collection Travaux n°7

Nous ne prétendons pas faire une étude exhaustive de la Méditerranée au VIIe siècle, mais mettre en valeur ce qui bouge et se transforme et tenter d’apporter quelques explications. Existe-t-il un VIIe siècle méditerranéen ou ne peut-on appréhender qu’une multiplicité d’histoires régionales et locales ? Peut-on constituer pour chaque unité territoriale, dont les contours resteraient à définir, une chronologie commune ? Où se situent les ruptures historiques ? Vue de l’est (Mésopotamie-Phénicie), du centre (Grèce) ou de l’ouest (Étrurie-Ibérie), ce n’est peut-être pas la même histoire que l’on est amené à écrire.

Notre approche est résolument archéologique, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une réflexion sur les données matérielles, plutôt que sur les textes ; c’est le matériel archéologique qui a fourni, dans les dernières décennies, le plus de données nouvelles qu’il faut soumettre à la critique.