De la domestication au tabou

De la domestication au tabou

Le cas des suidés au Proche-Orient ancien

Collection Travaux n°1

Comment le porc, un animal d’abord élevé de façon assez générale au Proche-Orient ancien, devint-il une bête impure, interdite de consommation par la Bible puis le Coran ? Pour tenter d’apporter des éléments de réponse à cette question, zootechniciens, archéozoologues, archéologues, anthropologues, historiens des religions, historiens et philologues du Proche-Orient ancien se sont réunis à la Maison René-Ginouvès du 1er au 3 décembre 2005. Le volume qui résulte de ce colloque international présente une synthèse historique sur les suidés et leurs relations avec l’homme du Levant à l’Iran, entre le IVe millénaire av. J.-C. et les Ier millénaire ap. J.-C., tant d’un point de vue utilitaire (chasse, domestication, élevage, alimentation) que dans leurs dimensions symboliques, magiques et idéologiques.