André Leroi-Gourhan, « l’homme tout simplement »

André Leroi-Gourhan, « l’homme tout simplement »

Collection Travaux n° 20

« L’homme tout simplement » : cette expression ne s’applique évidemment pas à André Leroi-Gourhan lui-même, dont toute l’œuvre et le parcours montrent au contraire le foisonnement des cheminements. On pourrait également dire qu’elle ne s’accorde pas plus avec la grande diversité des comportements humains, dans le temps comme dans l’espace, et des manières d’aborder l’étude de l’homme, en soi ou en société. C’est cependant ainsi qu’André Leroi-Gourhan résumait son champ d’études et de fécondes curiosités lorsqu’en 1981 il répondait à Claude Henri Rocquet sur le fil directeur de ses travaux : « c’est l’homme, tout simplement, qui en fait l’unité ».

André Leroi-Gourhan (1911-1986) est une des figures centrales des sciences de l’homme et des sociétés au xxe siècle. Ses travaux, notamment en ethnologie, en archéologie, en religion et en art paléolithiques, furent des moments forts pour ces disciplines et ses apports font aujourd’hui encore référence. Depuis quarante ans, plus d’une centaine d’articles, plusieurs ouvrages et quatre colloques lui ont été consacrés. Ce recueil est donc un nouveau jalon dans la compréhension des idées et des réflexions d’un des grands anthropologues humanistes du siècle dernier.