Rencontre autour des "Amours Augmentées"

Rencontre autour des "Amours Augmentées"

Rencontre avec les contributeurs du dernier numéro de la revue d'anthropologie Terrain.

Le jeudi 23 septembre 2021 de 18:00 à 19:30
Musée du Quai Branly, salon de lecture Jacques Kerchache
Tous publics
Gratuit (dans la limite des places disponibles)


Pourquoi épouser un hologramme ou une poupée ? Les raisons qui poussent tant de gens, ici ou ailleurs, à nouer des relations privilégiées avec des non-humains, jusqu'à leur donner l'apparence de la plus parfaite félicité conjugale, restent encore mal comprises. C'est à ces formes limites d'attachement que cette soirée est consacrée.

Explorant une dimension jusqu’ici peu étudiée du « rapport » aux objets – le rapport amoureux –, le numéro « Amours Augmentées » de la revue Terrain décrypte les scénarios qui permettent aux humains d’avoir des liaisons avec toutes sortes de partenaires… Pierre Lemonnier abordera le lien ambigu qui unit le conducteur aux voitures anciennes. Agnès Giard se penchera sur les fiancées virtuelles au Japon. Marie Baltazar parlera des relations que les organistes nouent avec « la plus sensuelle des machines », l’orgue. Clotilde Chevet évoquera les usages romantiques, voire érotiques, du chatbot Replika. 


Avec :

Agnès Giard : anthropologue rattachée à l’université Paris Nanterre (laboratoire Sophiapol), chercheuse postdoctorale à Freie Universität Berlin (EMTECH)

Pierre Lemonnier : anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS (Centre de Recherche et de Documentation sur l’Océanie, CREDO)

Marie Baltazar : anthropologue rattachée au LISST-Centre d'Anthropologie Sociale, Université Toulouse 2 Jean-Jaurès. Chercheuse postdoctorale à l'Institut Jean-le-Rond-d'Alembert, Sorbonne Université.

Clotilde Chevet : doctorante en Sciences de l’information et de la communication au laboratoire GRIPIC-CELSA.