Photo de Nicolas BAKER

Gouvernance

Le rôle, la composition et le fonctionnement des instances de gouvernance sont précisés dans la convention de l'USR 3225.

Comité de pilotage

Le comité de pilotage décide de l'organisation générale et du fonctionnement de I'USR. Il adopte, après avis du conseil Scientifique de l’USR, le programme scientifique de celle-ci. Il adopte, au vu du programme annuel d'activités de l’Unité, les projets de budget de l'USR.

Il émet un avis sur l’affectation des locaux de l’USR en cas de modification du périmètre des Unités associées ou de l’USR, de vacance ou d'extension des locaux.
Il émet un avis sur l'association de toute autre unité à l’USR et/ou service dans ces locaux.
Il propose aux Parties un candidat à la direction de l’USR et à la direction adjointe de celle-ci.

Composition

  • du directeur de l’USR et, le cas échéant, son (ou ses) adjoint(s) et le secrétaire général ;
  • des directeurs d’unités ;
  • des directeurs des écoles doctorales ;
  • du président de l’université Paris Nanterre ;
  • du président de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ;
  • du délégué régional du CNRS ;
  • du directeur de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS (InSHS) ;
  • du délégué régional à la recherche et à la technologie (DRRT) ;
  • d'un représentant du réseau des Maisons des sciences de l’homme ;

Commission prévention sécurité

Texte à venir


Conseil des directeurs d'unités

Il est composé des directeurs d’unités et des écoles doctorales de la MSH Mondes ainsi que de la direction de l’USR. Il se réunit tous les mois et se prononce sur toute question relative à l’organisation, au fonctionnement et au développement des activités scientifiques et techniques de l’USR.

Composition

  • du directeur de l’USR et, le cas échéant, son (ou ses) adjoint(s) et le secrétaire général ;
  • du directeur de l'UMR 8096, Archéologie des Amériques, ArchAm ;
  • du directeur de l'UMR 7041, Archéologies et Sciences de l’Antiquité, ArScAn ;
  • du directeur de l'UMR 7220, Institut des sciences sociales du politique, ISP ;
  • du directeur de l'UMR 7186, Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, LESC ;
  • du directeur de l'UMR 7218, Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement LAVUE ;
  • du directeur de l'UMR 7055, Préhistoire et technologie, PréTech ;
  • du directeur de l'UMR 8215, Trajectoires ;
  • du directeur de l'école doctorale 112, Archéologie, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ;
  • du directeur de l'école doctorale 113, Histoire, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ;
  • du directeur de l'école doctorale 141, Droit et Science Politique, université Paris Nanterre ;
  • du directeur de l'école doctorale 395, Espaces, Temps, Cultures, université Paris Nanterre ;

Conseil scientifique

Conformément à la Charte des Maisons des Sciences de l’Homme, il est institué un conseil scientifique de l’USR. Le Conseil scientifique se prononce sur les orientations et l'organisation scientifique de l’USR. Il veille à l’articulation de la politique scientifique de l’Unité avec celles des Parties.

Le Conseil scientifique émet un avis sur :

  • toute création et modification des axes scientifiques de la MSH Mondes ;
  • le choix des partenariats institutionnels nationaux et internationaux dans lesquels l’Unité pourrait être amenée à s’engager ;
  • la participation de l’Unité à des programmes nationaux et internationaux ;
  • la politique de diffusion, de communication et de publication des résultats de la recherche obtenus dans le cadre de l’Unité ;
  • la politique de valorisation de ces résultats ;
  • l’accueil au sein de l’Unité de chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et post-doctorants français ou étrangers, sur projet fédérateur.

À la demande du.de la Directeur.trice, le Conseil scientifique peut être saisi de tout dossier relatif à l’Unité.

Le Conseil scientifique est composé des personnalités suivantes :

  • le.la Directeur.trice et, le cas échéant, son.sa (ou ses) adjoint.e.(s), avec voix consultative ;
  • 12 experts scientifiques extérieurs aux Unités associées, dont au moins un tiers d’étrangers, sur proposition du comité de pilotage ;
  • un représentant du Réseau MSH.

Toute personne qui cesse d'être membre du Conseil scientifique est remplacée pour la durée du mandat qui reste à courir.

Le. la président.e invite à participer aux réunions du Conseil scientifique les directeurs des Unités associées, les responsables des écoles doctorales associées à l’Unité, un.e représentant.e par axe scientifique, le. la chargé(e) de valorisation et des partenariats de la MSH Mondes, et toute personne dont la présence est jugée utile.

Le Conseil scientifique se réunit, au moins une fois par an, à l’initiative du.de la Directeur.trice.


Conseil de l'USR

Le.la Directeur.trice institue un conseil de laboratoire, ci-après désigné le « Conseil de l’USR », à compétence consultative, qu'il réunit au moins trois fois par an.

La composition du Conseil de l'USR et les modalités de désignation de ses membres sont définies par le règlement intérieur de I'USR, en conformité avec les dispositions de la décision n° DEC920368SOSI du CNRS en date du 28 octobre 1992.

Le conseil de l’USR est présidé par le directeur de l’USR. Il se réunit au moins trois fois par an. Il est convoqué à la diligence de son président ou à la demande du tiers de ses membres. Toute personne participant ou s’intéressant aux travaux de l’unité peut être invitée par le président à y siéger avec voix consultative.

Le président arrête l’ordre du jour de chaque séance ; celui-ci doit comporter toute question relevant de la compétence du conseil, dont l’inscription aura été demandée par plus d’un tiers de ses membres. L’ordre du jour est affiché huit jours avant la réunion dans les locaux de l’unité, assorti s’il y a lieu des documents nécessaires au débat.

Le Conseil de l’USR a un rôle consultatif. Il est consulté par le directeur de l’USR, en particulier sur les points suivants :

  • l’état, le programme, la coordination des recherches, la composition des services ;
  • les moyens budgétaires à demander par l’unité et la répartition de ceux qui lui sont alloués ;
  • la gestion des ressources humaines ;
  • le programme de formation en cours et pour l’année à venir ;
  • les mesures relatives à l’organisation et au fonctionnement de l’unité susceptibles d’avoir une incidence sur la situation et les conditions de travail du personnel ;
  • la politique de transfert de technologie et la diffusion de l’information scientifique de l’unité.

Le directeur de l’USR 3225 peut en outre consulter le conseil de l’USR sur toute autre question concernant l’unité.
L’avis du conseil de l’USR est pris avant l’établissement du rapport de stage des personnels recrutés dans les corps d’ingénieurs et de techniciens de la recherche.

L’avis du conseil de l’USR 3225 est recueilli par le directeur général du Centre national de la recherche scientifique en vue de la nomination du directeur de l’USR.
Le président établit, signe et affiche un compte rendu de chacune des séances.

Composition

Membre nommé par la direction

  • Evelyne Sinigaglia

Membres élus

  • Nicolas Coquet
  • Véronique Goret
  • Jessica Legendre
  • Nathalie Le Tellier-Becquart
  • Aurélie Montagne-Bôrras

Membres élus suppléants

  • Mélanie Deniaux
  • Sara Tandar

Conseil des utilisateurs

Un Conseil des utilisateurs, dont la compétence est consultative, est institué et placé auprès du. de la  Directeur.trice. Il formule des avis sur toutes questions portant sur l’organisation logistique de la MSH Mondes

Composition

  • trois représentants de l’UMR7041
  • deux représentants de l’UMR7186 
  • un représentant de l’UMR7055 
  • un représentant de l’UMR8096 
  • un représentant de l’UMR8215 
  • deux représentants de l’UMR7218 
  • deux représentants de l’UMR7220
  • deux représentants de l’USR3225

Il revient à chaque unité susvisée de fixer le mode de désignation de son.sa (ou ses) représentant.e.(s) et suppléant.e.(s) pour un mandat de cinq (5) ans. Les doctorants sont éligibles en tant que représentant(e) des unités résidentes.

Le Conseil des utilisateurs désigne en son sein son Président pour un mandat de trente (30) mois.

Le.la responsable des affaires générales et logistiques de l’Unité est systématiquement invité.e aux séances du Conseil. Le.la Directeur.trice peut également inviter toute autre personne dont il juge la présence utile.