Mission archéologique française de Mari

Service des archives

Service des archives

Mission ardchéologique de Khirokitia

 
En raison de la crise sanitaire, le service est ouvert du mardi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h uniquement sur rendez-vous

 

Créé en 2000, le service est responsable de la gestion des archives publiques, administratives et scientifiques, des unités de la MSH Mondes, depuis leur production (archives courantes) et pendant toute la durée de leur conservation après versement (archives intermédiaires), quels que soient leur forme (documents textuels, graphiques, photographiques...) et leur support (documents sur supports physiques, documents électroniques).

Conformément au code du patrimoine (Livre II. Archives) et à l'instruction n°DAF/DPACI/RES/2007/002 du 15 janvier 2007, le traitement et la conservation des archives des délégations du CNRS et des archives des unités de recherche et de service, à l'issue de la période d'archivage intermédiaire, les documents/données conservés sans limite de durée (archives définitives) sont versées aux Archives nationales.

Le tableau de gestion des archives publiques de la MSH Mondes, établi par le service en collaboration avec les directeurs et les membres des unités puis validé par le Service interministériel des Archives de France, définit les modalités de gestion des documents/données.

 

Les fonds conservés

Les archives actuellement conservées sont issues des unités suivantes :  ArchAm ; Archéologie des Amériques, UMR 8096 ; ArScAn Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041 ; Lavue Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement, UMR 7218 ; MSH Mondes, USR 3225 ; PréTech Préhistoire et Technologies, UMR 7055 ; Trajectoires UMR 8215.

- Les fonds d’unités de recherche regroupent les documents relatifs à la direction du laboratoire, à son administration et aux activités scientifiques (opérations de terrain, programmes de recherche, enseignement, manifestations scientifiques…). Les dossiers ont été le plus souvent produits et/ou rassemblés par le directeur de l'unité.

- Les fonds de chercheurs témoignent de leur activité scientifique : opérations de terrain, programmes de recherche, préparation de publication, manifestations scientifiques ou grand public, documentation, correspondance, enseignement et formation, missions de conseil et d’expertise. Ces archives sont accompagnées d’archives à caractère administratif (gestion d’une mission de fouilles, gestion de carrière…). Les dossiers ont été produits ou rassemblés de façon individuelle.

- Les fonds de missions archéologiques contiennent les archives de terrain et de recherche post-fouilles produites par leurs directeurs successifs.

- Les fonds de revues scientifiques regroupent les archives de la direction d'une revue, de sa gestion, de la préparation des numéros et des actions de valorisation des travaux. Ces fonds peuvent être en lien avec les archives privées de sociétés savantes comme par exemple, les fonds de la revue Ethnologie française (1979-2008) et de la Société d’ethnologie française (1929-2009).

- Le fonds de l’USR 3225 contient les archives de la direction de la MSH et des services d’accompagnement de la recherche.

Consultez les instruments de recherche

Chiffres clés

2 kml d'archives physiques ; 8 T0 d'archives électroniques ; 61000 documents numérisés

 

Les missions du service

Gérer les archives courantes

Les archivistes du service sont à la disposition des membres de la MSH Mondes pour les aider à gérer leurs archives physiques et électroniques dans les bureaux et à procéder à un versement lorsque les dossiers ne sont plus actifs.

Quels que soient la forme et le support des documents, les préconisations des archivistes portent sur les aspects suivants : plan de classement des documents/données, classement, constitution des dossiers, métadonnées, nommage et format des dossiers/fichiers, tri et élimination, versement.

Collecter

Lorsque les documents/données ne sont plus d’utilité courante pour le producteur, elles prennent le statut darchives intermédiaires. Le service organise alors leur versement. Un bordereau de versement rédigé par le producteur est transmis au service qui prend la responsabilité de la gestion des archives.

Traiter

Les archivistes procèdent au traitement intellectuel et matériel des documents/données (classement, tri et élimination, description, cotation, conditionnement, rangement) et rédigent un instrument de recherche accessible en ligne

Les documents physiques sont conservés dans des magasins sécurisés. Ils sont conditionnés dans des boîtes en matériaux neutres afin d’assurer leur conservation. Les archives électroniques natives et les archives numérisées sont conservées sur un serveur dédié géré par les archivistes.

 Les documents éliminables (cf. Tableau de gestion des archives de la MSH Mondes) sont détruits après visa du service interministériel des archives de France. Toute destruction d’archives publiques est interdite sans ce visa (art. 16 du décret n° 79-1037 du 3 décembre 1979 et art. L. 214-3 du code du patrimoine, livre II).

Communiquer

Les archives publiques sont soumises à des règles juridiques qui définissent leurs modalités de consultation, de reproduction et de réutilisation.

Les documents qualifiés d' « œuvres de l’esprit » bénéficient d’une protection liée à l’application du droit d'auteur.

Les documents sont communiqués dans la salle de lecture du service ou bien dans les bureaux des unités pour les communications internes. Un scanner est à la disposition des lecteurs. Le service fournit des copies d’archives électroniques natives et d’archives numérisées.

Toute mention ou reproduction d’un document d’archives doit être accompagnée de ses références exactes et complètes (nom de l’auteur, titre du document, date…), ainsi que de la mention « Archives de la MSH Mondes » suivie de la cote.

Valoriser

Le service apporte un appui archivistique aux membres de la MSH Mondes qui souhaitent exploiter les archives conservées dans le cadre de programmes scientifiques financés.
Quels que soient les objectifs (traitement des données, diffusion des résultats scientifiques, diffusion des sources…) et les réalisations (base de données de fouilles, système d’information géographique, restitution 3D, publication électronique, site Web…), le service propose les prestations suivantes :

  • Traitement archivistique des documents et rédaction d’un instrument de recherche adapté (logiciel AtoM).
  • Numérisation des archives par des prestataires spécialisés en numérisation patrimoniale.
  • Remise des archives numérisées aux producteurs pour réutilisation.
  • Mise en ligne des documents.
  • Conservation sécurisée des fichiers numériques.

Le service participe à la construction de recueil des sources en collaboration avec les membres de la MSH Mondes et des institutions extérieures.

Transférer

Au terme de la durée définie dans le tableau de gestion d’archives et après accord des producteurs, le service organise le transfert des archives définitives aux Archives nationales en rédigeant un bordereau de versement.

Les archives transférées restent à la disposition des laboratoires et des membres de la MSH Mondes.