Photo de Cyril FRESILLON

Appel à projets MSH Mondes 2020

La MSH Mondes, avec le soutien des universités Paris Nanterre, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris Lumières et du Labex Les Passés dans le Présent, lance son premier appel à projets interdisciplinaires et inter-laboratoires autour des six axes thématiques de la MSH :

  • Les sociétés humaines face à la mort
  • Circulations
  • Transitions
  • Objets
  • Imaginaires
  • L’humain en sciences humaines et sociales

Date limite de dépôt des candidatures : 30 octobre 2020

Envoi des dossiers par mail à : laurence.quinty@cnrs.fr

[highlight]Télécharger le formulaire de candidature[/highlight]

[highlight]Télécharger l'appel à projets[/highlight]

OBJECTIFS

Ce dispositif vise à susciter et accompagner des projets de recherche et des actions de formation répondant aux principes d’interdisciplinarité et de dynamique interinstitutionnelle inscrits dans la charte du Réseau national des Maisons des sciences de l’Homme.

A travers cet appel à projets, la MSH Mondes souhaite renforcer les collaborations entre disciplines, entre unités de recherche, unités mixtes ou équipes d’accueil, et services de l’USR, et fournir des moyens d’action pour :

  • mener une recherche qui explore des pistes nouvelles,
  • porter à maturation un projet dans le but de le soumettre à des appels d’offres nationaux et internationaux,
  • promouvoir des actions de formation innovantes.

Le budget global de l’appel à projets est de 45000 euros, à répartir entre les projets qui seront retenus[1].

En appui, l’USR3225 propose d’accompagner les projets, selon leurs besoins, dans les domaines de la documentation, du traitement de données, l’édition, la communication, l’audiovisuel ou encore l’aide au montage des dossiers d’appels d’offres.

Dans cette perspective, et dans le cadre des recommandations faites au niveau national et européen sur la gestion des données de la recherche, l’USR accompagnera les chercheur.e.s, de la collecte jusqu’à l’archivage de leurs données (données de terrain : images, audio, vidéo, SIG, données textuelles, base de données), en passant par leur traitement, documentation et stockage.

[1] En fonction des projets soumis, il est prévu de répartir entre plusieurs projets un budget total de 29 000 € aux recherches exploratoires, 10 000 € aux maturations de projets et 6 000 € aux actions de formations.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

Les projets doivent:

  • s’inscrire au moins dans l’un des six axes thématiques de la MSH ;
  • être porté par un laboratoire rattaché à l’une des deux tutelles universitaires de la MSH « Mondes » (universités Paris Nanterre ou Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et associer au moins deux unités de recherche ;
  • associer différentes disciplines scientifiques.

CRITÈRES D’ÉVALUATION

  • la qualité du projet ;
  • le degré d’interdisciplinarité et d’interinstitutionnalité du projet ;
  • la dimension internationale du projet ;
  • la participation de doctorants et post-doctorants ;
  • le degré d’implication envisagée des services de la MSH.

Sera considérée aussi la convergence des projets avec les axes scientifiques prioritaires des entités soutenant l’appel.

Les équipes des projets rejoignant les thématiques du Labex Les passés dans le présent seront associées à son programme scientifique, notamment aux ateliers, séminaires, etc., afin de renforcer les synergies.

 GESTION FINANCIÈRE

Les projets sélectionnés sont financés pour une durée maximale de 24 mois, à compter du 1er janvier 2021. Un financement complémentaire devra être apporté.

Les montants alloués seront gérés par l’USR 3225. Une ligne de crédits sera ouverte à cet effet pour les projets financés. L’USR passera toutes les commandes et règlera les factures relatives à chaque projet.

Toutes les dépenses sont éligibles : frais de déplacement, vacations, prestations de service, documentation, communication… à l’exception de l’achat de petites fournitures de bureau et d’équipement (matériel informatique, etc.).

 ÉVALUATION DES PROJETS

Les projets seront évalués par le conseil scientifique de la MSH Mondes sous réserve qu’ils aient été validés par les coordonnateurs d’axes scientifiques de la MSH. Les projets sélectionnés, d’une durée supérieure à une année, devront présenter un bilan d’étape au bout d’un an.