Espaces et sociétés 183

Espaces et sociétés 183

Démobiliser les classes populaires

Dossier coordonné par Virginie Baby-Collin, Anne Clerval, Julien Talpin

S’inscrivant dans la réflexion sur la dimension spatiale des rapports sociaux, notamment des mobilisations collectives, ce numéro étudie les obstacles et les stratégies visant à empêcher la mobilisation des classes populaires. La notion de démobilisation permet d’interroger à la fois les pratiques qui empêchent l’émergence de l’action collective et celles qui entravent ou répriment les mobilisations. Il s’agit de se demander comment l’espace est utilisé dans ces stratégies, quelles sont les échelles de la démobilisation et la variabilité des pratiques selon les contextes socio-spatiaux. Ce numéro entend ainsi apporter un nouvel éclairage sur l’absence ou la faiblesse supposée des mobilisations populaires.


Sommaire

Éditorial
Virginie Baby-Collin, Anne Clerval, Julien Talpin
Démobiliser les classes populaires

Gaspard Lion
La précarité résidentielle comme entrave aux mobilisations collectives

Lorenzo Barrault-Stella
Isoler les classes populaires. Sur la variabilité sociospatiale des formes de démobilisation et ses limites

Déborah Ridel, Ivan Sainsaulieu
Démobiliser les soignant-e-s ? Logiques spatiales, organisationnelles et institutionnelles à l’hôpital

Saphia Doumenc
Penser les (non-)mobilisations syndicales à l’aune de l’ancrage local : des femmes de ménage à Marseille et à Lyon

Marion Lang
Les limites de la participation ou la mise à l’écart des groupes ethniques minorisés. Une enquête à Marseille

Américo Mariani
Inscription conflictuelle dans l’espace public : Toulouse, les Gilets jaunes et la bataille du centre

Loïc Bonin, Pauline Liochon
Le rond-point comme espace des luttes :prendre place et faire face à la répression

 

VARIA

Thomas Pfirsch
Naples, ville ordinaire ? Espaces urbains et parcours d’émancipation dans L’Amie prodigieuse

 

RÉTROSPECTIVE

Denis Bocquet
Comprendre les logiques de démobilisation : mouvements sociaux et études urbaines

 

TRADUCTION
Claudia Ximena López Rieux
« i(a)p ». La recherche-action participative : l’héritage méconnu d’Orlando Fals Borda

Orlando Fals Borda
Origines universelles et défis actuels de la recherche-action participative (rap)

 

NOTES DE LECTURES

Recensions d’ouvrages

Jean-Parc Besse et Guillaume Monsaigeon [éd.], Le Temps de l’île, Marseille, mucem/Parenthèses, 2019, 256 p.
par Leonardo Ariel Carrió Cataldi

Stéphanie Dechézelles et Maurice Olive éd., Politisation du proche : les lieux familiers comme espaces de mobilisation, Presses universitaires de Rennes, 2019, 272 p.
par Aude-Line Gervais

Gabu Heindl, Stadtkonflikte. Radikale Demokratie in Architektur und Stadtplanung, Vienne, Mandelbaum, 2020, 270 p.
par Denis Bocquet


RÉSUMÉS

ABSTRACTS

RESÚMENES