Antiquité et Sciences Sociales

Antiquité et Sciences Sociales

Projet coordonné par Frédéric Hurlet, Manfred Lesgourgues, Pascal Montlahuc et Christel Müller.


Ce nouveau séminaire entend poser la question de l’acclimatation et de l’adaptation de théories et concepts modernes venus des Sciences Humaines et Sociales à des situations antiques et étudier de quelle manière ces dernières ont pu alimenter les réflexions d’auteur.e.s de ce domaine. Il souhaite ainsi contribuer à revivifier le dialogue entre l’Antiquité grécoromaine et les SHS telles que la philosophie, la sociologie, l’anthropologie, la linguistique, l’économie ou la psychologie sociale. Pour ce faire, il propose d’instaurer un dialogue au fil duquel des spécialistes de l’Antiquité regardent vers les SHS, et non pas l’inverse. Ce projet place ainsi les intervenant.e.s hors de leur zone de confort en leur demandant d’aller lire dans « l’autre monde », mais toujours depuis le leur. L’un des objectifs est d’éviter le caractère parfois incantatoire des appels à l’interdisciplinarité, notion omniprésente dans les projets de recherche, mais bien plus rarement mise sur le métier.

Les interventions prendront la forme d’une galerie de portraits consacrés à des auteur.e.s fondamentaux/ales des SHS, dans l’optique de considérer le surcroit d’intelligibilité qu’apportent, ont apporté ou peuvent apporter leurs travaux à une étude renouvelée et réflexive de l’Antiquité. Les quatre premières séances seront consacrées à la description que Hoggart propose des classes populaires anglaises, à l’habitus de Bourdieu, à la figure hégélienne du grand homme, aux interactions telles que Goffman les conçoit. Elles introduiront ces concepts du point de vue de spécialistes des mondes grec et romain pour se demander si ces outils théoriques permettent d’éclairer les pratiques antiques et de quelle manière.

Le séminaire a lieu le mardi de 10h à 12h, à l’Université Paris Nanterre, en salle de séminaire 2 du bâtiment Max Weber et sur Zoom (lien sur demande à pascal.montlahuc@hotmail.fr)


Programme de septembre à décembre 2021

Mardi 28 septembre 2021
Introduction au séminaire
Cyril Courrier : « L’histoire ancienne devant l’oeuvre sociologique de Richard Hoggart : influence, utilisation, adaptation »

Mardi 12 octobre
Christophe Pébarthe, « Pourquoi n’est-il pas possible d’utiliser Pierre Bourdieu en histoire ancienne ? »

Mardi 16 novembre
Jean-Michel David, « Hegel et l’Antiquité : quand l’esprit se libère dans la beauté et le droit »

Mardi 14 décembre
Kevin Blary, « Entre l’individu et l’institution. Erving Goffman et l’interaction quotidienne des Anciens »