Photo de O. Weller

Projets de l'axe « L'humain en sciences humaines et sociales »

Projets de l'axe « L'humain en sciences humaines et sociales »

PROJETS SOUTENUS PAR LA MSH Mondes

CAFUR – Concurrences et Arrangements Fonciers pour se loger et se nourrir dans les interfaces Urbain/Rural (Mexico-Paris-Addis-Abeba) (2019)
Responsable scientifique : Claire Aragau (LAVUE-UMR 7218)
Notice d'information CAFUR

Résumé du projet : Bien commun, le foncier est partout l’objet de logiques d’appropriation, individuelles ou collectives, associées à des concurrences fortes. Si des contextes politico-économiques peuvent exacerber ces tensions, certains espaces sont propices à les attiser : ainsi en est-il de l’interface urbain-rural dans les périphéries urbaines, paysages des délaissés que l’expression artistique aujourd’hui tente de réhabiliter. Dans ces franges, un même sol tend à devenir pour chaque être humain une ressource aux fonctions plurielles : ressource pour bâtir et se loger, ressource pour cultiver et se nourrir. À partir des aires métropolitaines de Mexico, Addis-Abeba et Paris, nous faisons l’hypothèse (issue de premières recherches collectives) du développement de processus communs pour arbitrer et composer en matière foncière : le contournement des normes (parfois violent) ou des situations d’arrangement sont autant d’expérimentations faisant évoluer les usages, voire la législation. Notre approche, convoquant aussi bien la géographie, l’urbanisme, l’anthropologie que la sociologie, l’agronomie que le droit, et les sciences artistiques, prendra appui sur les pratiques d’acteurs du foncier (de la sphère privée – habitants, agriculteurs – ou de la sphère institutionnelle – développeurs, promoteurs et figures politiques locales). La lecture de ces pratiques permettra de saisir des stratégies de « résistance », qui depuis l’individu reconfigurent les groupes sociaux classiques, et des stratégies de « rattrapage » des autorités face à ces individualités qui s’expriment et s’opposent. Il s’agit alors de décrypter ces montages renouvelés en matière de gouvernance foncière face à la double urgence du logement et de l’approvisionnement alimentaire.

Équipe(s) partenaire(s) : Marie Bridonneau (UMR 7218 LAVUE et CFEE – USR3137) / Alioune Dabo (LAVUE-UMR 7218) / Monique Poulot (LAVUE-UMR 7218) / Ségolène Darly (UMR 75 33 LADYSS) / Jean-François Valette (UMR 75 33 LADYSS et Associé UMR 8685 PRODIG) + 9 autres partenaires

Durée du projet : 24 mois (2020-2021) - Budget : 11 500 euros